Other Social Sciences

Download Aristote by François Stirn PDF

By François Stirn

Cette étude met en lumière l'inventivité, l'unité, l'actualité d'Aristote: l'inventivité se marque par l. a. building de options nouveaux, los angeles construction de sciences inédites ou los angeles explanation décisive de sciences existantes, l'inauguration de méthodes; l'unité parut longtemps comme celle d'un système qui reliait toutes les sciences à un principe prime, et légitimait les inégalités sociales par les hiérarchies cosmiques; l'actualité tient à l. a. portée anthropologique des analyses dont les fils multiples se conjuguent pour tisser le visage de l'homme accompli.

Show description

Read Online or Download Aristote PDF

Best other social sciences books

Wittgenstein: on human nature

WITTGENSTEIN by means of Peter Hacker is a fifty nine web page essay on Wittgenstein's view of a selected classification of psychological strategies that includes discomfort, goal, trust, knowing, and expectancies. The booklet units out to set up that this classification is an phantasm and doesn't fairly exist, and if this category does exist, it isn't proper to our ordinary, usual use of the English language.

Global Migration, Social Change, and Cultural Transformation

Through Elliott, Emory ( writer ) [{ worldwide Migration, Social switch, and Cultural Transformation through Elliott, Emory ( writer ) Nov - 15- 2007 ( Hardcover ) } ]

As Sociology (Instant Revision)

Can be shipped from US. Used books would possibly not comprise better half fabrics, could have a few shelf put on, could comprise highlighting/notes, won't contain CDs or entry codes. a hundred% a reimbursement warrantly.

Additional info for Aristote

Sample text

VII, VIII) . ­ Les conditions de l 'action · 5 3 8 . D IALECTIQU E ET RH ÉTORIQU E La différence entre la poièsis (fabrication ; création ; principale­ ment, travail du poète) et la praxis (action) est celle ci : l ' action i mmanente ne produit aucune œuvre distincte de l ' agent, n ' a d ' autre fin que l' eupraxie, e t est belle e t heureuse par elle même (la joie éthique, la joie de contempler la vérité, puisque la contem­ plation est une activité i ntellectuelle) . Lapoièsis est, elle, une action transitive qui vise à réaliser une œuvre extérieure à celui qui l ' ac complit, l ' artiste, l' artisan.

Les sciences théoriques · 43 6. L'ÉTH IQU E Certes, il Y a bien une analogie entre les différents biens, une com­ munauté d'analogie, mais elle ne saurait suffire à fonder une science ; le bien du corps n ' est pas déterminé de la même façon par le maître du corps et le diététicien, encore moins par le gourmand et le jouisseur. N ' y a t il pas un bien sur lequel les hommes pour raient s ' accorder, une fin pour eux tous, généralement admise comme la mei lleure ? 1. LA FIN : LE BONHEUR À cette question, les hommes répondraient majoritairement : le bonheur*, le sentiment d ' un accord entre leurs activités et les fins qu' ils désirent naturel lement, la satisfaction intime d ' u n tel accord.

Mouvements naturels La physique est l ' étude de la Nature * : « Nature se dit en un pre mier sens, de la génération de ce qui croît [ . ], en un autre sens, c'est aussi le principe du mouvement premier immanent d ' où pro­ cède ce qui croît, c' est aussi le principe du mouvement premier pour tout être en lequel il réside par essence » (Méta . , delta, IV, 1 0 1 4 a). Principe et lieu des changements et mouvements dans leurs accep­ tions multiples (cf. tableau III, p. 25), la Nature n ' était pas l ' objet du savoir épistémique pour Platon (la science porte sur ce qui est immuable) .

Download PDF sample

Rated 4.32 of 5 – based on 40 votes